Recommandations sur les Droits de l’Homme pour le Nouveau Plan d’Action Maroc/UE

Contexte général/Position du REMDH

Cinq ans après son adoption dans le cadre de la Politique Européenne de Voisinage (PEV), le Plan d’Action Maroc/ Union européenne (UE), arrivera à échéance en juillet 20101. Ce Plan d'Action représente un engagement conjoint, d’une part, pour le gouvernement marocain à mettre en oeuvre la stratégie de
réforme définie ensemble par les deux parties et d’autre part, pour l'UE d'appuyer cette action. Il constitue un engagement politique important et vient préciser les objectifs de l’Accord d’Association conclu entre le Maroc et l’UE. Parmi ces objectifs, les droits de l’Homme ont une place prépondérante puisque l’article 2
de l’Accord d’Association stipule que les droits de l’Homme sont un « élément essentiel » dans les relations UE/Maroc. Par conséquent, le Plan d’Action Maroc/UE comprend un certain nombre d'objectifs relatifs à la démocratie, l'Etat de droit, la promotion des droits de l’Homme et des libertés fondamentales.

Avec le soutien de la délégation de la commission  européenne à Rabat
La délégation de la commission européenne à Rabat n’assume aucune responsabilité du contenu de ce site