Historique

Le réseau marocain euromed a été crée en janvier 2005 à Bouznika, une petite ville située entre Rabat et Casablanca, lors d’une réunion qui a succédé à une consultation nationale organisée à Fès en mai 2004 . Cette consultation a débouché sur un comité préparatoire qui a participé les 23 et 24 juin de la même année pour la ratification de la charte constitutive de la plate-forme euromed des ONG (voir charte). La création de cette charte est intervenue après le constat d’échec sur les foras civils de Sttutgart et Napoli en 1999, Valence 2000, Marseille 2002 et Luxembourg en 2005, qui était considéré comme un forum civil qui a donné naissance à la plate-forme.

Une délégation marocaine composée d’ONG et de syndicats qui a participé aux travaux de Bouznika a assisté à cette assemblée générale constitutive, organisée en marge du forum civil de Luxembourg.

Dix ans après le lancement du processus de Barcelone et pour l’évaluation de ce dernier, le réseau marocain a participé du 30 septembre au 2 octobre 2005, à une réunion organisée par la plate-forme euromed des ONG à Malaga.
Le 11 février 2006, le conseil administratif du réseau a tenu une session à l’annexe d’Anoual, à Casablanca, consacrée aux questions relatives à la plate-forme en vue de l’élaboration d’un plan d’action qui n’a pas pu voir le jour à cause du manque de moyens financiers et des préoccupations des membres au sein de leurs organisations respectives.
A la suite de cette session, une requête a été adressée à la primature, au ministre des Affaires étrangères et à la délégation de l’Union européenne à Rabat pour faire du réseau marocain un partenaire à part entière dans les pourparlers consacrés au partenariat maroco-méditerranéen. Et pour la mise en œuvre du programme élaboré par le conseil administratif le 11 février 2006, une rencontre nationale a été organisée les 19 et 20 mai 2006 à Marrakech, en partenariat avec la fondation Friedrich Ebert, pendant laquelle il a été débattu de la gouvernance et de la démocratie. Cette rencontre a marqué l’ouverture sur les associations locales et régionales pour les associer aux préoccupations de la plate-forme euromed des ONG et celles du réseau marocain euromed des ONG.

Le rôle de la société civile a été au centre d’une rencontre organisée les 26 et 27 juin 2006 à Rabat par la Fondation Friedrich Ebert qui a vu la participation du secrétariat de la plate-forme euromed des ONG ainsi que des forums algérien et tunisien . Une réunion a été tenue en marge de cette rencontre en vue de prendre les dispositions nécessaires pour la réglementation du forum civil marocain.

Sur invitation du secrétariat de la conférence transnationale sur l’immigration marocaine, le réseau a participé à la conférence de Madrid les 16 et 17 juin 2006. Le 3 août de la même année, le réseau a organisé un festival de solidarité avec les peuples palestinien et libanais pour dénoncer les agressions israéliennes. Le réseau a par ailleurs pris part à la rencontre euromediterranéenne 

 A Alicante, en Espagne, le réseau marocain a pris part les 26 et 27 octobre 2006 une rencontre co-organisée par l’Institut européen de la Méditerranée et le réseau euromed des droits de L’homme, dont le thème était « Immigration et sous développement dans l’espace euromed ».

En prévision du forum civil de Marrakech, Casablanca a abrité le 7 octobre 2006, une rencontre nationale pour préparer l’organisation de ce forum prévu du 4 au 7 novembre. Les 8 et 9 décembre 2007, il a participé aux côtés du secrétariat de la conférence transnationale du CCDH à l’organisation, à Rabat, d’une conférence sur « l’immigration marocaine ». Cette rencontre a permis d’initier une nouvelle approche sur la citoyenneté et à l’immigration.

En février 2007, le réseau a participé à une formation sur les instruments de la politique européenne de voisinage (PEV) qui a été organisée du 5 au 7 à Bruxelles sur invitation de EUROSTEP. La délégation du réseau a été, d’autre part, reçue le 28 juin 2007 par l’ambassadeur de l’UE au siège de la délégation de la commission européenne à Rabat. Cette rencontre a porté sur la possibilité d’institutionnaliser les relations entre l’UE et le réseau marocain pour n faire, à l’avenir, un partenaire clé et un interlocuteur privilégié parmi la société civile marocaine. Cette rencontre a abouti à une prise de décision commune relative à l’organisation d’une consultation nationale annuelle afin de permettre aux différentes composantes de la société civile de donner leurs points de vue sur le programme des relations maroco-européennes. Une autre rencontre avec la délégation de la Commission de l’UE à Rabat a eu lieu le 4 juillet 2007, pour débattre des modalités de l’élaboration d’un rapport sur les réflexions de la société civile concernant le programme des relations maroco-européennes .

Cette rencontre a permis de préparer la consultation d’octobre 2007. A la fin du mois de juillet de cette même année, l’hôtel Idou Anfa à Casablanca, a abrité une journée d’études sur le plan d’action entre le Maroc et l’UE, et ce, en parallèle avec la tenue de la session du conseil administratif, ce qui a constitué une occasion de ratifier les rapports moral et financier du réseau marocain. Sept commissions ont été formées conformément aux axes du rapport, cependant, ce processus a enregistré un certain ralentissement. Dans le même contexte, en coordination avec le réseau euromed des droits de l’Homme et avec le soutien de l’UE, le réseau a organisé les 25 et 26 octobre 2007 à Rabat, une rencontre consacrée au partenariat entre le Maroc et l’UE et à l’évaluation du plan d’action relatif à la PEV, deux ans après son adoption. Le réseau a par ailleurs, pris part les 10 et 11 novembre 2007 à l’AG de la plate forme euromed des ONG à Madrid qui a élu 2 membres du réseau marocain au conseil administratif de la plate forme. 

Le réseau a d’autre part accueilli les 12 et 13 janvier 2008, la 1ère session du conseil d’administration de la plate forme. Il a également été débattu de la relation de la plate forme avec les institutions euromed et les différents partenaires ainsi que des orientations relatives aux grandes questions qui interpellent la société civile démocratique dans l’espace euro méditerranéen. A la fin de cette séance, le plan d’action et le budget de la plate forme pour l’exercice 2008 ont été entérinés et le coordinateur du réseau marocain a été élu président de la plate forme des ONG.

Le 20 avril 2008, le conseil d’administration du réseau a tenu une session pour faire le point sur le bilan du réseau et définir les grandes lignes de son prochain plan d’action. Le 17 mai, le réseau a tenu son AG à l’annexe d’Anoual à Casablanca, pour la redistribution des tâches au sein du réseau marocain.

Le 21 septembre 2008, une rencontre consultative a eu lieu à Bouznika pour préparer la participation marocaine au forum civil euromed sous le thème « circuler et vivre ensemble en Méditerranée ».
Du 28 octobre au 2 novembre 2008, le réseau marocain a pris part au forum civil de Marseille sur ce même thème. 

Avec le soutien de la délégation de la commission  européenne à Rabat
La délégation de la commission européenne à Rabat n’assume aucune responsabilité du contenu de ce site